ombélifère

ombélifère
JARDIN SAUVAGE c'est un espace de culture dans lequel pousse des légumes , ... mais pas que ...

25 avr. 2015

Les pieds dans la terre






























Et si c’était ça le bonheur ?

Le plaisir de retrouver bêche et grelinette pour reprendre, avec le printemps, le chemin du jardin ?

Bêcher, biner, découvrir ça et là le plan de camomille qu'on croyait perdu repointer le bout de son  nez ;  Observer la ciboulette rejaillir au côté de la menthe qui annonce du même coup des saveurs prochaines  ...

Odeur de terre, de printemps, ...

Plaisir de voir renaître le potager jusque là enfoui sous la neige et les herbes, ...

S’immerger dans cet espace essentiel ...

J'y resterais je pense des heures à regarder, contempler, comparer, gratter,  écouter , sentir, goûter, ... 

Bonheur d'une journée au jardin qui nous rappelle à quel point c'est bon de mettre les pieds dans la terre,  qui décrète la fin de l'hiver, et annonce la saison prochaine.

Penser, imaginer les légumes que nous y planterons et se laisser guider par ce qu'il nous donne déjà ...

Vivement la suite ...
 








17 avr. 2015

Vers la mer ...







Prendre le temps d’avancer, contempler, sentir, toucher, respirer, ... pour s’arrêter vers la mer.
Petite pause dan le rythme fou qui guide les semaines. Escapade d'un instant.

Créer, contempler, jouer ensemble sur le sable, empiler des pierres, ...

et si nous étions des Robinsons ? 




14 avr. 2015

Cache Coeur en liberty











































Légèreté du tissus et liberty fleuri, ... deux raisons de porter sans limite ce cache cœur dans l'ambiance du printemps ...
Adapté d'un patron japonais issu du livre 5 , il se noue sur le devant ou se porte en gilet sur un t-shirt uni.  
 






12 avr. 2015

Cuisine sauvage de printemps









Odeur d’ail enivrante,

Cueillir l’ail des ours,

Le laver, le sécher,

Puis le déguster,

Prémisse d’un printemps qui s’éveille ...





Immanquable, l’odeur si particulière qui marque sa présence fait de l’ail des ours La plante annonciatrice du printemps.

La légende raconte que les ours, tout juste sortis d’hibernation se purgeaient en mangeant quasiment exclusivement cette plante aux grandes propriétés purifiantes et vivifiantes.

Les feuilles composent un excellent pesto que l’on réalise à base de sel et d’huile d’olive et les fleurs et boutons qui apparaitront bientôt se consomment en saupoudrage sur des salades ou tartines de chèvre frais … un délice.

L’ail des ours est présent sur quasiment l’ensemble du territoire et sa forte odeur d’ail vous permettra de ne pas la confondre avec les feuilles de muguet qui peuvent lui ressembler (mais sont toxiques). 


Veillez à ne pas ramasser d’ail des ours qui aurait pu être contaminé par le renards, pouvant véhiculer l’échinococcose alvéolaire. Consommez l’ail des ours cuit (en omelette ou en tarte) au moindre doute.



10 avr. 2015

Land art, créer dans la nature


faire un land art dans la nature
land art enfant nature


jardin sauvage creer dans la nature






































Assembler, déposer, retourner, ... Laisser courir l'imagination, le hasard, ...  tous les champs des possibles s'ouvrent à nous avec pour seule limite , celle de laisser là notre œuvre, cette création éphémère : 
Faite de nature elle restera nature.
Créer, agir sur les éléments pour composer avec eux, tout simplement. 
Vive le land art !




8 avr. 2015

Une pochette pour Margot


diy couture


C'est devenu presque un rituel, chaque anniversaire est l'occasion de coudre ensemble, avec les enfants, le cadeau qu'ils apporteront à leur petit copain, ... Adaptées aux filles comme aux garçons selon ce que l'on met dedans et les couleurs et motifs choisis, les pochettes se déclinent à l'infini...
Complétées d'une petite bricole que les enfants aiment choisir dans les rayons du magasin elles forment un cadeau personnalisé ... 
Celle-ci sera pour Margot et son petit sac assorti contiendra des perles de couleur, ... 

happy 5 ans !